PSYCHOTHÉRAPIE BRÈVE INDIVIDUELLE

 

Une psychothérapie est une méthode thérapeutique qui fait uniquement appel à des moyens psychologiques, afin de traiter les troubles psychiques ou somatiques.

Une psychothérapie brève permet, comme son nom l’indique, en peu de temps, de régler/soulager des difficultés, troubles, souffrances et conflits, d’ordre psychique, somatique, émotionnel, comportemental etc... occasionnant stress, tristesse, anxiété, colère, dépression, peur, maux physiques (douleurs), troubles du sommeil, à l’aide de méthodes et techniques psychothérapeutiques spécifiques d'accompagnement.

 

Parmi toutes les psychothérapies (plus de 200 officiellement répertoriées), certaines vont être plus pertinentes que d’autres pour régler/soulager des difficultés, troubles, souffrances et conflits, d’ordre psychique, physique, émotionnel, comportemental etc…

 

SÉANCE de PSYCHOTHÉRAPIE BRÈVE INDIVIDUELLE : Sont utilisées des méthodes et techniques psychothérapeutiques spécifiques d'accompagnement, faisant partie de différents courants de la psychothérapie, et d'autres domaines, comme le développement personnel :
  
- Thérapie des schémas.
- Thérapie brève systémique. 
- Thérapie neurologique : PNL « Programmation Neuro-Linguistique ».
- Hypnothérapie : Hypnose Ericksonienne.

- Neuro-hypnose

- Psychogénéalogie.

- Neurothérapie (Evolution EMDR).
- Thérapie Comportementale et Cognitive.

- Analyse Transactionnelle.
- Gestalt Thérapie.
- Thérapie Ordalique.
- Thérapie Paradoxale.  
- Thérapie Provocatrice.
- Thérapie d'Impact.

- EFT « Emotional Freedom Technique ».

- TIPI « Technique d'Identification sensorielle des Peurs Inconscientes »

~

Déroulement d'une séance de psychothérapie brève :
 
La séance de psychothérapie brève se déroule en plusieurs étapes.  
 
Diverses approches sont mises en place :

Approches :

- Psychothérapeutiques

- Hypnothérapeutiques

- Neurothérapeutiques 

- Psychogénéalogiques
 
Entretien, questionnement, échanges, analyse, accompagnement psychothérapeutique spécifique, hypnose thérapeutique (exercices d'accompagnement en état modifié de conscience), accompagnement spécifique neurothérapeutique et/ou psychogénéalogique.

Des méthodes d’accompagnements axées sur le développement personnel peuvent également être mises en place.

~

Psychothérapie brèveLes causes et domaines de compétences :

 

Stress, tristesse, angoisse/anxiété, colère/haine, peur, dépression nerveuse, phobies, déception, culpabilité, solitude/isolement, honte, rejet, injustice, abandon, trahison, humiliation, frustration, manque d'assurance, doutes, rancune, jalousie, mépris, détresse/souffrance/traumatismes psychiques et physiques, deuils, séparations, ruptures, divorce, dépendances (tabac, drogues, alcool, nourriture), difficultés et conflits sentimentaux, relationnels, familiaux, professionnels, schémas de vie répétitifs dysfonctionnels inconscients, problèmes de poids (anorexie, boulimie), acouphènes, compulsions nerveuses, tics, tocs, anneau gastrique hypnotique, verrues, zona, psoriasis, eczéma, timidité, allergie, énurésie, encoprésie, confiance en soi, estime de soi, éjaculation précoce, règles douloureuses, stérilité, préparation mentale, mémoire, fatigue (nerveuse et physiologique), asthme, hyperactivité, TDAH, oppression, frigidité, an-éjaculation, bégaiement etc…

Mais aussi

Douleurs chroniques, douleurs passagères mais récurrentes, douleurs aiguës, douleurs légères ou modérées, douleurs psychosomatiques (douleurs dorsales, douleurs digestives, douleurs à la tête, douleurs musculaires, douleurs ostéo-articulaires, douleurs pré et post opératoire, douleurs psychosomatiques etc…), troubles du sommeil (insomnie, hypersomnie, parasomnie etc…).


~


Tout cela permettant de :

Régler/soulager rapidement des difficultés et conflits d’ordre psychique, somatique, émotionnel, comportemental, mais aussi des difficultés et conflits sentimentaux, relationnels, familiaux, professionnels, occasionnant stress, tristesse, anxiété, colère, dépression etc... 
 

Mettre fin à des schémas de vie répétitifs dysfonctionnels : Affectifs, matériels, professionnels, sociaux, relationnels, familiaux etc...

 

Traiter un(des) blocage(s) ou une détresse psychique, lié un événement douloureux « mal digéré », parce que trop violent au niveau psychologique et émotionnel (=traumatismes psychologiques), créant notamment des symptômes parfois très invalidants, appelés « symptômes du stress post-traumatiques (émotionnels et comportementaux) ».
 

Régler/soulager des difficultés liées aux peurs et aux phobies, aux insomnies, aux manques d'assurance, aux doutes etc...  

 

Comprendre son état psychique, dans le but d'atteindre un bien-être intérieur.
 

Aider à faire un deuil, à mieux vivre une séparation, ou la fin d’une activité professionnelle.

 

Réaliser un travail profond de « réparations » d’événements ayant impacté et marqué l’état psychique et émotionnel, responsables de différents blocages et de certaines difficultés à pleinement se réaliser et s’accomplir dans sa vie : Déprogrammation des mémoires psycho-émotionnelles liées à des blessures du passé, logées dans l'inconscient, et changement d'empreinte. 

 

Mettre en place une prise en charge de la douleur (douleurs chroniques, douleurs passagères mais récurrentes, douleurs aiguës, douleurs légères ou modérées, douleurs psychosomatiques, douleurs pré et post opératoire) : Soulager, voire faire disparaître les différentes douleurs ressenties dans le corps :

Quel que soit le type de douleurs : Douleurs dorsales, douleurs digestives, douleurs à la tête, douleurs musculaires, douleurs ostéo-articulaires, douleurs pré et post opératoire, etc… Qu’elles soient chroniques, passagères, récurrentes, aiguës, modérées ou psychosomatiques, lorsque les douleurs sont présentes physiquement, c’est l’état psychique qui peut être impacté, jusqu’à provoquer ou accentuer des états de stress et d’anxiété, pouvant même conduire à la dépression nerveuse. Et inversement, le stress et les émotions négatives à eux seuls, peuvent également provoquer des douleurs sérieuses dans le corps : L’esprit et le corps étant complètement liés, s’influençant l’un et l’autre. La prise en charge du patient est personnalisée, en fonction de la fréquence, de la durée et de l’intensité de sa/ses douleur/s.

 

Traiter les troubles du sommeil : Améliorer la qualité du sommeil :

Quel que soit le type de trouble du sommeil : Insomnie, hypersomnie, parasomnie etc…, lorsque des pathologies s’installent, les conséquences physiques et psychiques peuvent être désastreuses… La qualité de vie est altérée par les troubles du sommeil : Fatigue excessive, somnolence, déficits de concentration, troubles de la mémoire et d’attention, baisse de performance, entraînant du stress, de l’anxiété, de l’irritabilité, pouvant mener jusqu’à la dépression nerveuse. Le sommeil est d’une importance capitale pour le bon fonctionnement de l’organisme. C’est pendant le sommeil que le cerveau récupère, permettant la recomposition de toutes les cellules du système nerveux central. Il est donc primordial que les nuits soient de bonne qualité. La prise en charge du patient est personnalisée, en fonction de son trouble du sommeil.


Atteindre des objectifs précis.  

 

Se sevrer (tabac, alcool, drogues).

 

Perdre du poids.

 

Traiter la boulimie, l'anorexie.
 

Accompagner sur le plan psychique et émotionnel les malades en fin de vie, ainsi que leurs familles.


Traiter, sur une durée réduite, un certain nombre de troubles visant à remplacer des idées négatives et des comportements inadaptés, par des pensées et des réactions en adéquation avec la réalité.  
 
Permettre de résoudre toutes sortes de maux d’origines variées, soit dans le domaine de la santé, soit pour l’amélioration de la qualité de vie d’une personne dans la réalisation et l’accomplissement de son Être.  

 

Traiter/soulager les TOC (Troubles Obsessionnels Compulsifs).
 
Aider également à se sentir serein(e) et épanoui(e), d'avoir des idées, des vues nouvelles, et aussi d’obtenir des changements, ou autres perspectives d’évolution dans sa vie.  
 
Apprendre tout en douceur à modifier certains comportements négatifs, en les transformant en habitudes et modes de vie positifs.  
 
Aider à développer son potentiel. 

 
Aller puiser dans ses ressources personnelles profondes, ses propres solutions et choix, ainsi, oser être soi-même en devenant acteur(trice) de sa vie.  
 
Évoluer, se dépasser, grandir, retrouver l’estime de soi-même, la confiance en soi et en la vie.  
 
Développer le lâcher-prise pour mieux appréhender les aléas de la vie.  
 
Diriger vers des prises de conscience et connaissance profonde de soi-même.  
 
Donner un sens profond à ses aspirations.  
 
Vivre dans la joie et la légèreté, en harmonie avec soi-même et avec les autres.

~


La durée de la séance sera variable en fonction des besoins et du travail à réaliser.   
 
Voici les méthodes psychothérapeutiques spécifiques d'accompagnement utilisées : 

Thérapie des Schémas : La thérapie des schémas est une approche psychothérapeutique, utilisant plusieurs méthodes et techniques d'accompagnements, comme :

La TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive)

La Thérapie systémique

L'Hypnose Ericksonienne

La Neurothérapie (Evolution EMDR)

La PNL

La Gestalt thérapie

L'Analyse transactionnelle 

La Psychogénéalogie

La Thérapie d'impact etc...

Permettant de résoudre des difficultés de vie, et de soulager des symptômes psychiques, émotionnels, comportementaux, et physiques, qui empêchent de pleinement se réaliser et s’accomplir dans sa vie, en modifiant les schémas de vie inconscients répétitifs dysfonctionnels.


Un schéma de vie, qu'est-ce-que c'est ?
Un schéma de vie, c'est un scénario cognitif et émotionnel auto-défaitiste qui apparaît et se développe lors de l'enfance et l’adolescence, et qui se répète tout au long de sa vie. 
Il est constitué de souvenirs, d'émotions, de cognitions et de sensations corporelles.
Un schéma de vie s'enrichi, se complexifie tout au long de la vie, il dysfonctionne de façon significative.
Il est né suite à des difficultés de vie et blessures psycho-émotionnelles, rencontrées avec ses parents, frères et sœurs, grands-parents, parrain marraine, nounous etc..., où des sentiments d'injustice, de rejet, d'abandon, de trahison, ou d'humiliation, ont été ressentis plus tôt dans l'enfance ou l'adolescence.
C’est autour de ces schémas de vie que l’enfant qui deviendra adolescent puis adulte, va se construire, s’identifier et se conditionner...
Sa personnalité, son caractère, ses modes de fonctionnements, ses agissements, ses pensées, ses actions, ses réactions, sont principalement en corrélation avec ses schémas de vie qu'il porte en lui. 
Il va alors reconstituer inlassablement ces schémas, en créant des expériences de vie, provoquant les mêmes émotions (colère, tristesse, haine etc...), ressentis, et sentiments, l'empêchant de totalement se réaliser et s'accomplir dans sa vie.  

Comme le disent les célèbres psychanalystes, psychiatres, Sigmund Freud, Jacques Lacan, Carl Gustav Jung, et bien d’autres, « nous créons notre réalité qu’ensuite nous subissons »... C’est ainsi...
Ces schémas de vie sont le point de départ de souffrances, d'attitudes négatives, de stress, d'anxiété, de tristesse, de colère, de dépression, et peuvent entraîner de gros problèmes de santé... 


Un schéma de vie a 3 origines : 
1-Les besoins fondamentaux de l’enfant et l’adolescent insatisfaits. 
2-Les expériences de vie précoces répétitives dysfonctionnelles. 
3-Les mémoires psycho-émotionnelles transgénérationnelles.


Il existe 5 catégories de schémas de vie : 
- Schémas d'abandon et de rejet : Abandon/instabilité. Méfiance/abus. Manque affectif. Imperfection/honte. Isolement social. 
- Schémas de manque d'autonomie sociale : Dépendance/incompétence. Peur du danger ou de la maladie. Fusionnement/personnalité atrophiée. Échec. 
- Schémas de manque de limites : Droits Personnels exagérés/grandeur. Contrôle de soi/autodiscipline insuffisants. 
- Schémas d'orientation vers les autres : Assujettissement. Abnégation. Recherche d'approbation et de reconnaissance. 
- Schémas de sur-vigilance et d'inhibition : Négativité/pessimisme. Sur-contrôle émotionnel. Idéaux exigeants/critique excessive. Punition.


La thérapie des schémas pour qui ?
La thérapie des schémas s'adresse aux personnes rencontrant des difficultés à se réaliser et s'accomplir entièrement de manière sereine dans leur vie, présentant des états dépressifs, des troubles psychologiques, troubles du comportement, du stress, de l'anxiété, des angoisses, de la dépendance, divers blocages etc...

 

Thérapie Brève Systémique : La thérapie brève systémique est une approche psychothérapeutique qui permet d’examiner les troubles psychologiques et comportementaux d'une personne, prenant en compte le contexte et l’environnement dans lequel il/elle évolue, en focalisant sur sa situation et ses difficultés quotidiennes et relationnelles, pour les dépasser et les résoudre, en proposant des stratégies et des actions précises (thérapie ordalique, thérapie paradoxale, thérapie provocatrice), l’amenant à faire des expériences concrètes de changement dans sa vie quotidienne.

Thérapie Neurologique : PNL « Programmation Neuro-Linguistique » : La PNL est un ensemble coordonné de connaissances et de pratiques dans le domaine de la psychologie, fondées sur une démarche pragmatique de modélisation, en ce qui concerne la communication et le changement, permettant de faciliter la réalisation de ses projets de vie.

Programmation : Nos programmes déterminent le modèle du monde que nous créons. A partir de nos expériences, nous créons des processus de fonctionnement, des habitudes, c'est-à-dire des façons de penser, de ressentir et de nous comporter. 
 
Neurologie : Ce qui renvoie à l'activité neurologique dont dépendent nos processus cognitifs, comportementaux et émotionnels.
 
Linguistique : Le langage structure et reflète la façon dont nous pensons. Le langage code et retranscrit notre expérience, par nos mots, notre manière de parler, ainsi que par notre langage corporel.

Hypnothérapie : Hypnose Ericksonienne : L'hypnothérapie vise la réalisation d’un travail profond au niveau de l'inconscient. Réalisation d'exercices spécifiques d'accompagnement en état modifié de Conscience, permettant de soulager des symptômes psychiques, émotionnels, comportementaux et physiques, qui empêchent de pleinement se réaliser et s’accomplir dans sa vie, et permettant aussi de libérer et déprogrammer des mémoires cellulaires/mémoires psycho-émotionnelles (ré-empreinte dans l'inconscient). 

(Les mémoires cellulaires/mémoires psycho-émotionnelles, sont des programmes enregistrés et mémorisés dans l'inconscient depuis longtemps, occasionnant « stress, anxiété, comportements inappropriés face à certaines situations, manque de confiance en soi, fatigue, culpabilité, traumatismes, difficultés particulières à avancer, négativité, insomnies, céphalées, problèmes de poids etc... »). 

Neurothérapie, dernière évolution de la technique EMDR :​ La Neurothérapie est une thérapie neuro-bio-psychologique utilisée comme mode de traitement psychothérapeutique reconnue pour son efficacité et sa rapidité.

​La Neurothérapie est basée sur un ensemble de protocoles neurothérapeutiques allant des mouvements des yeux, dernières évolutions de la technique EMDR (Eye Movement Desensitization and Reprocessing), technique découverte par la psychologue californienne Francine Shapiro, pour traiter des symptômes post-traumatiques par la stimulation oculaire bilatérale, RITMO (Retraitement de l’Information Traumatique par les Mouvements Oculaires, au neuro-corporel, et à de nombreuses approches neuro-cérébrales, de plus en plus utilisées, dans le cadre de la psychologie clinique et des neurosciences.

​La neurothérapie utilise la stimulation neuronale et sensorielle des deux hémisphères du cerveau et du corps, afin de traiter rapidement des symptômes liés à des événements traumatiques du passé, occasionnant de profondes traces dans le psychisme. Elle s’intéresse aux traces neurologiques laissées par ses événements.

EFT (Emotional Freedom Technique)L'Emotional Freedom Technique, abrégée en EFT, représente une pratique psycho-corporelle, qui utilise les méridiens énergétiques chinois, et permet de déprogrammer des réactions émotionnelles gravées en nous qui provoquent stress, peur ou anxiété.

TIPI (Technique d'Identification sensorielle des Peurs Inconscientes) : La technique d'identification sensorielle des peurs inconscientes (TIPI) ou revécu sensoriel, est une approche pratique, simple, rapide et durablement efficace pour "déraciner" les peurs qui sont à l'origine de nombreux troubles persistants tels que : l'angoisse, l'irritabilité, les phobies, les inhibitions, et les états dépressifs.

 

Méthodes d’accompagnement axées sur le Développement Personnel.